514-919-2775 info@herencias.ca

© François Spénard

Fusion: danse traditionnelle – contemporain – ballet

En arrivant dans un nouveau pays, les immigrants sont prêts à changer jusqu’à leurs comportements pour s’intégrer, pour s’enraciner à nouveau. Mais se transformer revient-il à faire l’équilibriste entre progrès et pertes?  Dans un style afro-cubain post-moderne, l’oeuvre chorégraphique L’Artistocrate se veut un commentaire social débusquant les idées fausses que peuvent avoir les immigrants de première génération au sujet de l’intégration. Est-ce bien nécessaire, par exemple, de reforger son identité?

 Le titre de l’œuvre,  L’Aristocrate,  évoque les rêves de grandeur qui poussent les migrants à se déplacer vers des territoires prospères. En écho à ces rêves et à leur confrontation avec la réalité,  le spectacle installe  une intense conversation entre un danseur, trois percussionnistes et une violoncelliste, entre des danses d’orishas, du ballet et de la danse contemporaine, conversation touchant aux thèmes de l’acceptation de soi, du développement personnel et de l’ancrage dans l’héritage ancestral.

 Le rythme est ici une force fondamentale qui guide, supporte, inspire ou est source de conflit. Le rythme lance la conversation entre le danseur et les musiciens, en harmonie ou en dissonance. La satire, l’ironie et l’humour viennent pimenter la transformation de l’Aristocrate tout au long du spectacle.

Détails techniques

Première mondiale – 2015, Montréal
Équipe de tournée – 1 danseur, 1 chorégraphe, 4 musiciens, 1 directeur de production, 1 technicien
Durée – 45 minutes
Type de public –général
Espace requis – scène intérieure d’un minimum de 21’x 32’ (6,4 m x 9,75 m)
Autres – tapis de danse Marley blanc ou gris (préférence)

© François Spénard

Bio

Julio Hong est né à la Havane où il s’est imprégné de riches traditions en danse. Il est diplômé en ballet classique de la Escuala National de Arte (ENA), puis a obtenu en 1994 une maîtrise en dramaturgie et théâtre à l’Instituto Superior de Arte (ISA). De 1999 à 2005, Julio a dansé dans la Compagnie Marie Chouinard, puis, l’année suivante, au sein de RUBBERBANDDance. Il a participé pendant 4 ans à la populaire émission de télévision Le Match des Étoiles comme danseur et chorégraphe et a dansé dans les productions Joe Dassin, Sherazade et Motown. Il a aussi régulièrement collaboré avec le Cirque du Soleil.  Julio a fondé l’Association afro-cubaine de Montréal et cofondé Le Groupe Herencias. Son style chorégraphique allie danse contemporaine, danse folklorique, ballet, mouvements de la vie courante et rituels. Yemayo, Orun Seko, L’Aristocrate et Cervantes sont quelques-unes de ses récentes créations.

Partager